Le concept Ma Rue couche-toi la est simple: réaliser une série documentaire sur différentes rues de notre pays...Chaque documentaire raconte une rue et ses habitants. Le choix des rues s’arrête sur celles dont les noms évoquent une quête humaine : Paix, Amour, Paradis, Gaieté... Ce choix donne une couleur à l’épisode, pose un décor, c’est le terreau du film.
La force du concept tient dans le storytelling. Le récit se construit par la voix de la narratrice, en fil rouge, qui vient tisser et entremêler les moments de vie des protagonistes, en les faisant tinter et résonner avec l’étoffe même de la vie. La voix fait le lien entre chaque histoire, passe du singulier au collectif et réenchante la réalité.

Ma rue couche-toi là (Saison 1 – 2019)

Réalisé par Manon Mottard, Marc Dacosse et Léa Zilber, Textes et voix de Léa Zilber
Produit par la RTBF, Unité Documentaire, la Thématique Société et Triangle7
en coproduction avec Shelter Prod et le soutien de taxshelter.be et ING et du Tax Shelter du gouvernement fédéral de Belgique

Rue de la gaieté - Binche (S1)

Au centre de Binche, la rue de la Gaieté, c’est comme un trait d’union vers la Grand Place, le coeur ardent des jours de carnaval quand volent les oranges et confettis. La rue de la Gaieté, c’est une rue piétonne de la taille d’un ou deux Gilles allongés, pas plus. Pas de voiture, un pavé luisant, on dirait une rue sans âge. Et derrière les traditionnels reportages sur le Carnaval de Binche se cachent des Binchois qui ont tant d’histoires personnelles à raconter. Et si, le temps d’un “Ma Rue”, on mettait de côté cette impression de “déjà vu” du Carnaval pour voir avec des yeux neufs, l’incroyable palette de couleurs du coeur de ses habitants ?
La rue de la Gaieté, c’est une rue extraordinaire, exactement comme toutes les autres rues !

 

Réalisé par Marc Dacosse et Léa Zilber Textes et voix de Léa Zilber
Produit par la RTBF, Unité Documentaire, la Thématique Société et Triangle7
en coproduction avec Shelter Prod et le soutien de taxshelter.be et ING et du Tax Shelter du gouvernement fédéral de Belgique

Rue de la paix - Ixelles (S1)

Pour aller de la commerciale chaussée d’Ixelles au tonitruant Matonge, un accès direct : la rue de la Paix. Passer d’un univers à l’autre, c’est comme de passer du gris à la couleur en croisant toute une palette de personnages et d’histoires. C’est une rue de passage, avec ses heures et ses humeurs. Le matin, elle se fait couloir pour les eurocrates pressés,

le midi, point d’arrêt pour un lunch à Saint-Boniface qui pour l’occasion prend un petit air de Saint-Germains des prés. La nuit, une faune chamarrée l’envahit jusqu’au matin. Tous passent et repassent, ignorant l’existence des habitants, commerçants et clients qui ont tous, de leur vie, une histoire aussi vraie que passionnante à raconter.
La rue de la Paix est une rue extraordinaire, exactement comme toutes les autres rues !

Réalisé par Léa Zilber avec Mathias Desmarres Textes et voix de Léa Zilber
Produit par la RTBF, Unité Documentaire, la Thématique Société et Triangle7
en coproduction avec Shelter Prod et le soutien de taxshelter.be et ING et du Tax Shelter du gouvernement fédéral de Belgique

Rue paradis - Liège (S1)

Cette rue est-elle bien réelle? Une église “Sainte-marie des Anges” con- struite au XIXème sur le lieu même d’un bordel appelé « Le Paradis Terrestre »..., c’est dire que la Rue Paradis a toujours été vouée à l’éclectisme. Aujourd’hui encore, elle joue les métaphores : un immeuble des contributions comme une épée qui tranche, une gare comme un vaisseau qui sonne le départ... et que dire des humains qui la fréquentent et qui nous enseignent la vraie nature de la vie : un mélange de rêve, de fantasme et de réalité.
La rue Paradis est une rue extraordinaire, exactement comme toutes les autres rues !

Chaussée de la Hulpe, 268
1170 - Bruxelles - Belgique

Email: info@triangle7.com

num +32 (0)2 675 18 29

TVA: BE 0430 592 106

© 2020 Triangle7

  • Facebook Social Icon
  • Vimeo sociale Icône
  • Twitter Social Icon