Projections en avant-premières du film

Avant-premières : jeudi 28 septembre  2017 à l’Espace Delvaux, Rue Gratès 3 à Watermael-Boitsfort.

Premières : mardi 3 octobre 2017 à l’auditoire Studio 11, place Agora 19 à Louvain-la-Neuve en collaboration avec Kap Expe

Plus de dates de projection ici.

L'histoire

Quatre jeunes grimpeurs rêvent de gravir la Tour de la Fleur de Lotus (2570m) , une grande paroi de légende perdue dans le grand nord canadien. L’hélicoptère n’étant pas une option, ils vont devoir pour l’atteindre, affronter les dangers de la rivière Nahanni sur 550 km pendant un mois d’autonomie totale.

N’ayant que peu d’expérience dans ce genre d’aventures, ils convainquent Dom, baroudeur de 33 ans leur aîné, de les aider à mettre sur pied cette expédition.

Tandis qu’en chevauchant les rapides de la Nahanni Dom retrouve les rêves initiatiques de son adolescence, il découvre aussi que la Fleur de Lotus sera son dernier “Big Wall”.

Une aventure poétique de passage de témoin entre générations où s’entrecroisent rêves et réalité.

Bandes-annonces

Descente de la Nahanni en Packraft

La rivière Nahanni coule dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada à 600km à l’ouest de Yellowknife. Aux chutes Virginia, la Nahanni plonge de 90 mètres, soit deux fois la hauteur des chutes du Niagara. Elle s’enfonce ensuite dans 4 grands Canyons peuplés de rapides aux noms les plus terrifiants les uns que les autres, témoins des multiples tentatives de remontées des chercheurs d’or et autres trappeurs. Ce n’est qu’à la fin des années soixante, alors que l’homme posait le pied sur la lune, qu’une équipe de français réussirent à descendre entièrement la Nahanni pour la première fois. Cette descente est relatée dans un livre de Pierre-Louis Mallen, publié chez Flammarion en 1968 : Victoire sur la Nahanni. La Nahanni a aussi été rendue célèbre en France par le dernier livre de Roger Frison-Roche publié chez Arthaud en 1969 : Nahanni, la vallée sans hommes.

Escalade de la Fleur de Lotus

La Tour de la Fleur de Lotus (2.570m) est un pilier légendaire de 800m, gravie pour la première fois en 1968 par une équipe mythique de grimpeurs du Yosemite en Californie : James P. McCarthy, Tom Frost et Harthon Bill. La face sud-est se compose de deux parties : une première partie plus facile mais souvent humide amèné à une grande terrasse de bivouac à partir de laquelle commence le mur final qui en a fait sa réputation avec un piler rayé de haut en bas de fissures spectaculaires. Le rocher du mur final offre, en plus de ses fissures, des protubérances (knobs) bienvenues pour la pose des pieds. L’escalade y est magnifique sans jamais être dure mis-à-part un court surplomb athlétique (cotation 6c).

La Tour de la Fleur de Lotus est accessible uniquement en hélicoptère ou en descendant les 550 km de la rivière Nahanni. Nos aventuriers ont choisi la seconde option, c’est-à-dire un mois en autonomie totale dans une nature on ne peut plus sauvage du nord canadien.

Le parcours

Donateurs

Nicolas Timmermans – Pierre Cattoir – Gaspard & Aurélien Cordi –  Yves Hoppenot – Armand Bosquillon de Jenlis – Isabelle Lefebvre – Marie et Damien d’Hoop – François Poncelet – Jean-Pierre Staquet – Astrid de Hults – Johan van der Smissen – Thomas Van der Rest – Jean-François Macq – Thibaut Simonart – Martine Carbonnelle-Misonne – Myriam Verstraeten – Paul Pichot  – François Dupont – Mathieu Chable – Aurore Snyers – Benoit Macq – Peter van Hout –  Laurent Noirhomme – Emmanuel Oldenhove – René Greindl – Guillaume Bleeckx – Benoit Massart – Louis Meunier – Bastien Delvaux – David de Schaetzen – Emmanuel van Hecke – Michel Thiry – Marie Laterre – Sophie debs – Matthias Tummers – Geoffroy De Schutter – Pietquin Cécile – Gaetan Seny – Camille Vanderclausen – Etienne Helleputte – Grégoire Snyers – Jérôme Hendrickx – Maximilien Maus de Rolley – Olivier Lambeaux – Bernard Delloye – Christian Geerts – Nicole et Jean Claude Donnet – Isabelle Tummers – Sébastien François – Frédéric van der Vaeren – Catherine Luyckx – Lauranne Goffaux – Dorian Somers – Pierre Martin – Baptiste Lambinet – Jérôme Meessen – Victor de Nève – Camille Vanderclausen – Joseph de Mahieu – Timothée De Greift -Damien Denoël – Olivier Capelle – Jacques Vanderstraeten – Emmanuel Defalque – Jon van Outryve – Arnaud Matthews – Eléonore Tabery – Tsigeris SPRL Dimitri Mertens – Grégoire de Hemptinne – Mickael Marianne – Raphaël Herinckx – Climact SA – Paul et Denise Denoël-Lhoest – Anne Versailles – Werner et Sandy de Schaetzen – Erwin Frets – Benoît Snyers – Jean-Philippe Timmermans – Carl de Brouwer – Jacques de Brouwer – Matthieu Taymans – Yvan de Maere – Paul Dehaene – Maëlle Snyers – Thierry Fallon – Sébastien Megnin – Gauthier Polet – Perrine Snyers – Imbaud Verhaegen – Sophie et Gaetan Clerbaux-Cauderlier – Etienne Snyers – Julie van de Rest – Valériane Denoël – Thierry Castagne – Arthur Fievet – Castagne-Goffinet – Julian Aurouze – Caroline de Ville de Goyet – Guirec de Biolley – A Van den branden-de reeth – Marisa Tocco – Geoffroy Van Derton – Benoit Verdickt – Anne-Sophie Colmant – Laurent Verdickt – Patricia Van den Bolen – Claire Castagne – Catherine Verdickt – Pierre Dupont – Jean-Louis et Régine Snyers – Antoine Wolters – Adrien Thyrion – Hilda Schuerman – Charlotte De Mesmaeker – Anne-Marie Allemon – Max Collinet – Geoffroy Wolters – Myriam Verstraeten – Amaury van den Branden – Xavier Devillers – Veronique de Hults – Joachim Somers – Valentine Bodart – Anny et François Januarius-Claessens – Francis Somers – Paul Nelis – Quentin Muller – Hilde Musin – Christian Fontaine – Arnaud Snyers – Louise Warnon – Stéphane Pierreux – Tom Anonyme – Florian Gourgue – Dom Snyers – Luc Somers – Adrien Thyrion – Bernard Van de Walle – Murielle Plas – Simon Maurissen – Anne Brédat – Damien Macq – Adrien Thyrion – Dominique Snyers